Une utilisation efficiente des ressources fourragères pour une meilleure autonomie

11/01/2018

Informations

Rencontre thématique
Agriculture

25/01/18

Longtemps, le bétail fut l’unique source d’engrais. Puis, en 1840, la loi de Liebig ouvrit la porte à la fumure minérale raisonnée et à l’agriculture industrielle que nous connaissons encore de nos jours.
Aujourd’hui, on trouve de tout : des fermes sans bétail, des élevages hors sol et même des terres sans culture !
Cependant, pour la très grande majorité de nos exploitations c’est toujours la trilogie « sol plante animal » qui gouverne l’activité agricole et qui en détermine la rentabilité. Dès lors que tous ces facteurs sont présents, on peut imaginer que : plus de fumure donne plus de fourrage, plus de fourrage nourrit plus de bétail et plus de bétail fournit plus de fumure !
L’autonomie fourragère est-elle aussi simple et facile ?
Quel niveau cette « spirale vertueuse » peut-elle atteindre ?
Sera-t-il identique pour toutes les exploitations et cet objectif d’autonomie fourragère est-il le but ultime à atteindre pour une rentabilité maximum ?

Programme et infos: http://www.comicearlon.be/journee-detude-250118-utilisation-efficiente-r...