Exploitation forestière au sein d’un territoire morcelé

12/06/2017

Informations

Cellule d'appui à la petite Forêt Privée
Des propriétaires privés, Une commune et un organisme de tourisme local, La Cellule d’Appui à la Petite Forêt Privée, Un gestionnaire forestier indépendant, Un acheteur de bois et un exploitant, Une association menant un projet Life
Développement rural, Forêt, Gestion territoriale, Natura 2000, Tourisme
/ , / , / , Belgique
Cellule d’Appui à la Petite Forêt Privée (Office économique wallon du bois)
  • Mise en réseau de propriétaires privés pour la réalisation d’une vente de bois groupée. Exploitation forestière adaptée à un site sensible (conservation de la nature & paysage).

  • Exploitation forestière au sein d’un territoire morcelé traversé par un sentier de randonnée et présentant des intérêts écologiques et paysagers

    L’action a consisté à réaliser une vente de bois groupée pour des petites propriétés forestières desservies par un chemin de randonnée et situées dans une vallée à intérêts paysager et écologique.

     

    La Cellule d’Appui à la Petite Forêt Privée a contacté les différents propriétaires de la zone en leur proposant de visiter avec eux leur parcelle et d’identifier les éventuelles opérations de gestion nécessaires. Ces propriétaires avaient déjà été sollicités quelques années auparavant dans le cadre de l’aménagement d’un itinéraire de randonnée sur le chemin privé desservant l’ensemble des propriétés. La commune de Jalhay avait amélioré le revêtement du chemin pour le confort des randonneurs mais également au bénéfice des propriétaires (accès facilité à leur parcelle).

     

    Suite aux visites proposées par la Cellule d’Appui, différents propriétaires ont décidé de participé à une vente de bois groupée. Cela leur a permis d’atteindre ensemble une masse critique suffisante pour intéresser les acheteurs de bois et pour négocier avec l’adjudicataire des lots de bois des conditions d’exploitation précises.

     

    Le gestionnaire forestier indépendant en charge de la vente de bois groupée a suivi avec attention la réalisation des activités d’exploitation afin de préserver au mieux le site, les sols, les parcelles voisines et le chemin. La période d’exploitation a été négociée en conséquence.

     

    Cette vente de bois groupée a permis en outre d’exploiter des parcelles d’épicéas arrivées à maturité dans un site Natura2000 qui fait l’objet d’un projet Life.

  • (Avant l’action menée par la Cellule d’Appui :

    -Négociation entre la commune et les propriétaires pour réaménager le chemin privé

    -Remise en état du chemin)

     

    -Rencontre des propriétaires forestiers et identification des opérations de gestion à mener ;

    -Organisation d’une vente de bois groupée ;

    -Suivi de l’exploitation.

     

  • -19 propriétés sensibilisées

    -Coupe à blanc de 558 m³ concernant 3 propriétés (90 ares)

    -Montant de la vente : 37000 €

    -Impacts favorables au niveau écologique et au niveau paysager

     

  • Les principaux facteurs de succès sont la prise en compte du morcellement des propriétés, le contact personnalisé avec les propriétaires, l’attention portée à la rédaction du cahier de charges pour l’exploitation et les contacts avec l’exploitant.

  • Morcellement foncier (nombre de propriétaires concernés), contraintes techniques d’accessibilité du site (chemin étroit et sinueux, traversée de cours d’eau), sensibilités écologique et paysagère du site.

    • L’animation du projet est réalisée par la Cellule d’Appui dans le cadre de sa mission régionale en faveur de la petite forêt privée ;
    • Les propriétaires ont perçu un revenu de la vente de bois après déduction des frais demandés par le gestionnaire forestier indépendant.

  • 1)Le morcellement foncier est source de diversité

    2)Le morcellement foncier complexifie la gestion concertée d’un territoire

    3)L’animation d’un projet de gestion concertée par un organisme neutre permet de résoudre les difficultés liées au morcellement

    4)Les opérations de gestion forestière groupées sont génératrices de revenus pour les propriétaires, de volumes supplémentaires pour la filière bois, de bénéfices écologiques et paysagers

     

  • Les opérations menées s’inscrivent dans une gestion durable de la petite forêt privée

  • oui

  •  

    Tout projet, même s’il est axé sur une thématique particulière (mobilisation du bois, restauration écologique,…) doit être envisagé de façon globale (intégration des différentes fonctions de la forêt) et reposer sur une base volontaire des propriétaires. C’est aux  structures d’animation et de coordination que reviennent les rôles d’accompagnement des propriétaires et d’interface entre ces propriétaires et des acteurs plus spécifiques.

     

  • Cellule d’Appui à la Petite Forêt Privée

    Vincent Colson v.colson@oewb.be